Historique de StearnsMD

C’est William P. Hilger qui lançait ce qui allait devenir Stearns, Inc., au milieu des lacs et des plaines centrales du Minnesota. Fin 1920, son premier produit à succès fut le dégivreur électrique de pare-brise, reçu avec beaucoup d’enthousiasme au centre du Minnesota où les hivers sont d’une rigueur extrême ; l’article devint par la suite incontournable dans les voitures d’un océan à l’autre. La compagnie changeait de mains après la Deuxième Guerre mondiale, époque où elle devint la Stearns Manufacturing Company. Les systèmes de chauffage des voitures avaient alors évolué à un tel point que l’idée même qu’un pare-givre soit nécessaire était rétrograde. La direction se tourna vers le futur : les plastiques.

Au cours des décennies qui suivirent, Stearns devint fabricant de produits de plein air de haute qualité – gilets de sauvetage, ceintures de ski nautique et intérieurs de bateaux en plastique, pour n’en citer que quelques-uns. Un changement apporté à la législation des États-Unis en 1971 permettait désormais aux compagnies de créer des VFI de type III perfectionnés et plus élégants, ne devant pas nécessairement être volumineux ou orange. C’était le signal du départ d’une course effrénée qui déterminerait le vainqueur attesté de la marque-phare des vêtements de flottaison individuels, une course que Stearns n’eut aucune peine à remporter haut la main. Et en 2008, Coleman ajoutait Stearns à sa gamme de marques, une firme réputée pour la haute qualité distinctive de ses produits, l’acteur dominant du domaine des gilets de sauvetage – un complément tout naturel à sa gamme.