ASTUCES ET CONSEILS POUR MIEUX VIVRE SOUS LA TENTE

1.  Le premier arrivé s’approprie le meilleur site de camping, c’est un fait. Arrivez aussi tôt que possible, vérifiez toutes les options à pied ou en voiture, repérez le site parfait (celui qui requiert le moins de compromis) puis procédez à l’organisation générale. L’idéal serait que vous puissiez souper puis faire la vaisselle et commencer à vous détendre avant la tombée de la nuit.

Endroits à éviter

  • Les canyons étroits où peuvent survenir des crues soudaines
  • Les pleins champs où une petite tente peut attirer la foudre
  • Les sols argileux qui s’assèchent mal et forment mares et flaques lorsqu’il pleut
  • Les falaises et les corniches si difficiles à voir dans l’obscurité
  • L’eau stagnante, habitat de reproduction des insectes piqueurs


2.  Emballez des articles à usages multiples. Un poncho léger et facile à emballer peut, par exemple, servir de veste imperméable, de coupe-vent, de tapis de sol et de paramoustique.
3.  Conservez les petites boîtes dans lesquelles sont vendues certaines pellicules. Elles sont d’une taille parfaite pour garder les comprimés d’aspirine et les allumettes secs, par exemple.
4.  Chaussez-vous confortablement. Portez des chaussures tout ce qu’il y a de plus confortable. Aller admirer le panorama en haut de la colline peut se révéler un véritable calvaire interminable à la descente, si vous avez une ampoule.
5.  Emballez un caleçon long de polypropylène. Même en été. Il n’absorbera pas l’humidité mais il séchera vite et éloignera la transpiration de votre corps. Enfilez-le si une tempête survient soudainement, si vous ressentez le froid en dormant ou bien si vous attendez que votre pantalon sèche après le chavirement de votre canoé.
6.  Superposez vos vêtements. Vous pourrez enlever une couche après l’autre si le temps se radoucit ou les remettre couche par couche si la température ou votre niveau d’activité physique baisse.
7.  Emballez vos vêtements dans des sacs poubelles. Ceux-ci garderont les vêtements secs s’il pleut ou si le temps est humide, serviront de sacs à linge et même de ponchos improvisés.
8.  Planifiez les menus et apportez les ingrédients mesurés (ce qui économise temps et espace) nécessaires. Si vous envisagez de servir des crêpes, par exemple, mesurez tous les ingrédients secs et placez-les dans un contenant. Avant de faire cuire, ajoutez les ingrédients humides, posez le couvercle puis agitez pour mélanger. Étiquetez les contenants, c’est primordial.
9.  Emportez des tasses isolantes en plastique dotées d’un couvercle. Elles garderont les boissons chaudes ou froides et empêcheront les insectes de se noyer dans vos boissons.
10.  Investissez dans une douche solaire de camping. Elle remplit également les fonctions de robinet et se révèle très pratique pour rincer la vaisselle ou laver à la main.
11.  Ouvrez partiellement la fermeture à glissière de la fenêtre la plus haute de votre tente pour chasser l’humidité et la condensation dues à la transpiration. Par temps chaud et humide, ouvrez aussi la glissière d’une fenêtre plus basse pour aspirer de l’air frais par effet de cheminée.
12.  Si le bois est rare là où vous vous rendez, procurez-vous quelques paquets de bois de chauffage avant de partir ou d’arriver à destination.
13.  Même si vous négligez tout le reste, n’oubliez surtout pas l’ouvre-boîtes et le papier hygiénique. Le reste est secondaire.
14.  Si vous savez que des animaux se promènent librement dans les parages, vous voudrez peut-être accrocher vos vivres dans un arbre avoisinant. Pour ceci vous aurez besoin d’une corde à attacher au contenant et il faudra que vous trouviez une branche robuste à environ 4 mètres / 12 pieds de hauteur. Sinon, gardez les provisions dans votre voiture pendant la nuit. Veillez à ce qu’il n’y ait absolument rien à manger dans la tente. Et ne nourrissez pas les animaux, si vous en voyez.
15.  Si vous campez avec vos animaux de compagnie, soyez prévenant à l’égard des personnes qui campent autour de vous. Gardez vos animaux à l’écart de vos voisins, veillez à ce qu’ils ne troublent pas le silence et ramassez leurs excréments sur-le-champ.
16.  Assurez-vous que l’emplacement de camping est à au moins 60 mètres / 200 pieds de la source d’eau la plus proche.
17.  Laissez votre emplacement propre quand vous levez le camp. Emportez tout ce que vous aviez apporté. D’une façon générale, le site de camping devrait être plus accueillant lorsque vous partez que lorsque vous êtes arrivé.